CHIRURGIE THORACIQUE

&

ROBOTIQUE

Dr J-F LEVI

 
 

La chirurgie vidéo thoracoscopique :

technique préconisée depuis mai 2013


Jusque dans les années 1990, la chirurgie thoracique ne se pratiquait que par de larges cicatrices écartant les côtes (ou thoracotomies).


La publication dans le LANCET en Décembre 1990 du premier article sur la chirurgie par vidéo thoracoscopie - sans grande cicatrice-( Percutaneous Parietal Pleurectomy for recurrent spontaneous pneumothorax, JF LEVI & al.) est à l’origine de l’expansion de la chirurgie thoracique mini invasive (ou vidéo thoracoscopique).


Précurseur de ces techniques, nous pratiquons depuis régulièrement, les ablations partielles du poumon ( lobectomies ou segmentectomies pulmonaires) par vidéo thoracoscopie exclusive.


Diminution des douleurs post-opératoires et de la durée d’hospitalisation, cicatrices de petites tailles et récupération rapide ont été apportées au bénéfice des patients.


Le robot chirurgical apporte aujourd’hui une évolution technologique qui sécurise le geste opératoire grâce à la vision 3D qu’il procure et à la précision de la dissection qu’il apporte. Les instruments robotisés reproduisent les mouvements de la main du chirurgien.

Les mains du chirurgien se trouvent donc ainsi «télé-transportées» dans la cage thoracique du patient sans ouverture.

Chirurgie Thoracique & Robot

crédit photo: nicolas denis